Les chats et Noël

Décembre est déjà là et bientôt nous fêterons Noël. Bien sur matou sera des réjouissances et car comme il faut mieux prévenir que guérir, voici quelques conseils :

Mon beau chapin…

Votre petit félin curieux va adorer, boules, guirlandes et toutes décorations qui vont orner votre sapin. C’est un nouveau terrain de jeux inespéré. Afin que tout se passe pour le mieux :

  • Veillez à la bonne stabilité de votre sapin pour que votre chat ne puisse pas le renverser s’il décide de faire son ascension.
  • placez les guirlandes hors d’atteinte pour qu’il ne les mâchouille pas.
  • Évitez la neige artificielle qui peut être nocive.
  • Pensez à débrancher les guirlandes électriques et à éteindre les bougies quand vous n’êtes pas là.
Chat.exe a cessé de fonctionner
Chat.exe a cessé de fonctionner.

Astuce : Si vous voulez éloigner votre chat de votre beau sapin de Noël, vous pouvez enrouler le pied du sapin avec du papier aluminium. Les chats détestent sa texture et son bruit. Des épluchures de clémentines reparties autour du sapin feront fuir matou devant l’odeur ! (Pensez à les renouveler)

Chat dans un sapin de noël
Cool, mon nouvel arbre à chat plus vrai que vrai

Attention aux plantes toxiques

En cette période d’année nous aimons décorer notre maison avec de jolies plantes typiques des fêtes de fin d’année mais certaines de ces plantes peuvent être très nocives pour notre matou.

C’est le cas des baies du houx et du gui qui peuvent empoisonner votre matou s’il en consomme. La rose de Noël, est également dangereuse, une ingestion peut entraîner le décès de votre chat. L’étoile de Noël, ou Poinsettia, est également toxique mais moins dangereuse que les précédentes. 

houx
Attention aux plantes de Noël

Les placer hors de portée. Attention également aux aiguilles de sapin dont l’ingestion peut occasionner des problèmes gastriques.

En cas d’ingestion de l’un de ces végétaux par votre chat, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Le repas de Noël

Matou étant un membre à part entière de votre famille va bien évidement participer au repas festif de Noël. Mais attention, évitez de lui donner les restes de votre repas de fête car bien souvent trop gras et trop sucré pour lui, ce qui va occasionner des troubles gastriques. Soyez très vigilent avec le chocolat car c’est l’ennemi N°1 de votre matou. Il contient de la théobromine, une molécule très dangereuse pour les chats. L’organisme d’un chat met environ 18h à éliminer cette molécule, ce qui est très lent.

De fait, en cas d’ingestion il faut agir rapidement pour éviter les complications qui incluent des symptômes digestifs puis nerveux. A forte dose, le chocolat peut tuer un chat assez rapidement, un coup de fil à votre vétérinaire est donc indispensable. 

Si vous voulez lui faire un petit plaisir, offrez-lui des crevettes fraiches décortiquées, il va s’en lécher les babines !

Une source de stress

Ne perdez pas d’esprit que votre chat aime sa tranquillité et toute cette agitation de fin d’année peut être une source de stress. Réservez-lui soit une pièce au calme soit un coin bien à lui où il pourra observer ce qu’il se passe sans être déranger.

Certains chats préféreront prendre de la hauteur et rester ainsi inaccessibles, d’autres préféreront un joli carton avec quelques trous où ils pourront observer tout en se sentant protégé.

Les cadeaux du Père Noël

Passons désormais aux choses sérieuses !

Cadeaux de Noël pour le chat
C’est l’heure d’ouvrir ses cadeaux !

Que va déposer le Père Noël au pied du sapin pour votre matou préféré ? Un p’tit coup de pattes, voici une sélection d’objets qui ravira votre chat :

  • Hamac de radiateur
  • Griffoir en carton
  • Une souris téléguidée
  • Un labyrinthe à croquettes
  • Un arbre à chat
  • Box cadeau
  • Une maison tipi
  • Un laser (attention à ne pas viser les yeux)
  • Station de relaxation
  • Maison de toilette design
  • Fontaine à eau

crédits photos : Unsplash et Giphy